troisième nature - création 2022

Partant du constat que l’omniprésence de la technologie lisse et déforme notre perception de la réalité en la teignant d’un perfectionnisme dévastateur, nous poursuivons une série de créations qui se veut une ode aux erreurs créatrices qui surgissent des frottements entre l’organique et le digital.

Pour notre dernière création, GLITCH, nous avions chargé nos corps de matières inspirées du glitch art, cet art de l’erreur informatique, trafiquant nos outils chorégraphiques pour détourner chaque action de son sens premier et la tordre jusqu’à en démultiplier les lectures possibles.

Pour cette nouvelle création, nous poursuivons ce travail sur l’erreur en nous éloignant des chronologies linéaires pour explorer une temporalité différente, moins ancrée dans la succession du temps narratif ou plus généralement humain, en prenant pour inspiration l’idée de “polyphonies temporelles” que suggère Anna Tsing dans son célèbre livre sur Le champignon de la fin du monde.

Ces “polyphonies” désignent une temporalité imprévisible et multiple, composée des interactions entre plusieurs devenirs hétérogènes qui se précipitent les uns dans les autres suite à la destruction d’un équilibre (Anna Tsing décrit les mondes “naturels” nouveaux qui naissent dans les ruines du capitalisme).

Les polyphonies temporelles d’Anna Tsing renvoient ainsi avant tout à l’impossibilité de penser, en contexte d’anthropocène, un futur compris comme direction unique, en attente de sa réalisation. En ces temps déréglés, elles nous rappellent à la temporalité de nos vies, tiraillées entre grands ralentis et urgences soudaines. Visuellement, elles nous évoquent ces effets de time-lapse, où des modifications normalement imperceptibles à l’œil nu se mettent à exister sous nos yeux, nous rappelant combien le temps est une des coordonnées de la perception.

Chorégraphie et interpretation

Florencia Demestri & Samuel Lefeuvre

Musique

Raphaëlle Latini

Création Lumière

Nicolas Olivier

Régie Lumière

Aurélie Perret

Costumes

Vanessa Pinto
Scénographie

François Bodeux

Dramaturgie

Arnaud Timmermans


Production

LOG asbl

Administration, Production et Diffusion

AMA / France Morin et Jill De Muelenaere

 

Co-Production

Charleroi Danse, Les Brigittines, La Place de la Danse – CDCN Toulouse / Occitanie, dans le cadre du dispositif Accueil-Studio

en coproduction avec La Coop asbl et Shelter Prod

 

avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service de la Danse, du taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du Gouvernement Fédéral Belge

Support

GRAND STUDIO