top of page

La compagnie DEMESTRI + LEFEUVRE donne forme aux différents projets artistiques des danseur.euse.s et chorégraphes franco-argentin.e.s Florencia Demestri et Samuel Lefeuvre. Depuis quelques années, iels ont entamé un cycle de créations questionnant les imaginaires sur lesquels nous construisons notre relation au monde et au vivant, ainsi qu’un projet intitulé

« Cellules de Recherche Nomades » animé par l’envie de se déplacer, en créant des rencontres pour nourrir et renouveler leurs questionnements hors des sentiers de productions. Par l’exploration de dramaturgies non anthropocentrées qui cherchent à établir des relations d’affection avec les vivants non-humains, D+L nous invitent à dé-hiérarchiser notre regard et à privilégier une appréhension sensorielle et non analytique du monde.

Florencia Demestri

Artiste pluridisciplinaire originaire d’Argentine, Florencia Demestri vit et travaille à Bruxelles depuis 2003. Pendant sa jeunesse, elle a étudié le théâtre, le cirque et la danse contemporaine en Argentine, puis au Brésil, à Cuba et en Espagne. En 2006 elle finit ses études à l’ESAC en obtenant la Grande Distinction du jury. Passionnée de chorégraphie et de performance, elle s’est naturellement tournée vers des compagnies de danse à la sortie de l’école. Elle travaille depuis 15 ans pour des chorégraphes tels que: Lisi Estaràs (Les Ballets C. de la B.), David Zambrano, Karine Ponties, Roberto Olivan, Finger Six collective, le Groupe Entorse, et récemment avec Monia Montali et François Bodeux. Depuis 2010, parallèlement à ce travail d’interprète, elle a également entamé sa propre recherche chorégraphique et collaboré avec différents artistes : Claudio Stellato (The Last Days Project), Piergiorgio Milano (Do you love me ?) et Peter Jasko et Simon Thierrée (Spring Quartet).

Samuel Lefeuvre

Après une formation en danse à Caen et au CNDC d’Angers, Samuel Lefeuvre s’installe à Bruxelles en 2001, et travaille pour la compagnie Michèle Anne De Mey puis pour Les Ballets C. de la B. (Wolf d’Alain Platel, et La Mancha, Patchagonia et Primero/Erscht de Lisi Estaràs). Pendant la création de Wolf, il fait la rencontre de Gabriela Carrizo et Franck Chartier, qui l’invitent à rejoindre Peeping Tom pour les créations Le Salon et Le Sous-Sol. En 2007, il fonde le groupe ENTORSE avec la musicienne Raphaëlle Latini, avec laquelle il crée les spectacles ACCIDENS (ce qui arrive), [àut], Haute Résilience et Hantologie. Il a participé à la création Cour d’Honneur de Jérôme Bel pour le Festival d’Avignon 2014 et collabore depuis plusieurs années avec Boris Charmatz/TERRAIN (10.000 Gestes, 20 Danseurs pour le XXème Siècle, La Ruée, La Ronde).

bottom of page